La Littérature : Histoire versus fiction

ÉVÈNEMENT TERMINÉ. Un grand merci aux participants. Vous pouvez lire le compte rendu de la conférence ici, ou consulter les photographies de l’évènement ici.

***

Mercredi 28 octobre, de 17h à 19h au 13 rue de l’Université, amphithéâtre Érignac

GRATUIT ET OUVERT A TOUS

Pour s’inscrire :

EXTERNES : cliquer ici.

INTERNES : cliquer ici.

Avec :

Gérard Gengembre, professeur des universités en Lettres modernes, spécialiste du roman historique et de la littérature du XIXeme siècle.

Françoise Mélonio, professeur des universités en Humanités Littéraire, spécialiste de l’Histoire des idées politiques au XIXème siècle.

affiche conf littérature

Alors que Balzac se présentait comme « historien des mœurs » à travers son oeuvre colossale de « la Comédie Humaine », cette conférence préparatoire à la Journée des Auteurs se propose d’interroger la frontière poreuse entre fiction et Histoire. Une oeuvre littéraire, lorsque des artistes comme Balzac, Stendhal ou Hugo écrivent sur leur temps, peut- elle se substituer à un ouvrage historique ? Les deux champs peuvent-ils se compléter, s’enrichir ou bien se desservir ? Quelle valeur enfin accorder aux romans dits « historiques », aussi bien ceux produits par les plus grands auteurs classiques que ceux appartenant à la littérature jeunesse très présents dans les classes de primaire et collège ? La question se pose également de savoir si un écrivain peut être historien, et si sa biographie peut contribuer à la compréhension de son œuvre

Leave your comment