David Foenkinos

 

 

David Foenkinos sera présent lors de la 70e édition de la Journée des Auteurs.

 

À seize ans, David Foenkinos est victime d’une maladie cardiaque et passe un séjour à l’hôpital au cours duquel il commence à lire. Quelques années plus tard, il étudie les lettres à la Sorbonne et la musique dans une école de jazz. Il devient professeur de guitare. Après une tentative ratée de monter un groupe de musique, il commence à écrire. Après des débuts difficiles, Inversions difficiles est publié par Gallimard en 2002 et obtient le prix François-Mauriac. C’est avec Le potentiel érotique de ma femme, qui obtient le prix Roger-Nimier en 2004, que l’auteur connaîtra un premier grand succès. En 2010 son roman La délicatesse est encensé par la critique et obtient dix prix littéraires. Il se vend à plus d’un million d’exemplaires.  Charlotte, roman inspiré de la vie quelque peu oubliée de l’artiste Charlotte Salomon morte à Auschwitz, connaît lui aussi un vif succès et obtient  le Renaudot et le Goncourt des lycéens. David Foenkinos est traduit dans une quarantaine de langues. Il s’intéresse également au cinéma et co-réalise avec son frère Stéphane Foenkinos l’adaptation de son roman La délicatesse en 2011, qui obtient le César du meilleur premier film. En 2014 il co-adapte son roman Les souvenirs, réalisé par Jean-Paul Rouve.

Son dernier roman, Le mystère Henri Pick, prend pour décor la presqu’île de Crozon, aux confins des terres bretonnes. C’est là qu’un bibliothécaire assemble tous les manuscrits refusés par les éditeurs et tombe sur un roman exceptionnel écrit par Henri Pick, livreur de pizza.