François-Henri Désérable

 

 

François-Henri Désérable sera présent lors de la 70e édition de la Journée des Auteurs.

 

 

Né il y a 30 ans à Amiens, François-Henri Désérable a choisi un parcours professionnel de joueur de hockey sur glace et des études de droit sans cesser d’être animé par la littérature, puisqu’il commence à écrire dès l’âge de 18 ans. Une nouvelle évoquant la mort de Danton intitulée Clic ! Clac ! Boum ! le distingue en 2012 parmi les lauréats du Prix du jeune écrivain de langue française. Un an plus tard, Gallimard lui ouvre les portes de la collection Blanche pour Tu montreras ma tête au peuple, retraçant les derniers instants des grandes figures de la Révolution française. Trois ans après, Évariste entre au palmarès des Meilleurs livres de l’année du magazine Lire en tant que la révélation française de l’année 2015. Pour avoir romancé la biographie d’un flamboyant prodige des mathématiques mort en duel à l’âge vingt ans, François-Henri Désérable obtint également le prix du jeune romancier.

Paru pour la rentrée littéraire 2017 chez Gallimard, Un certain M. Piekielny est son dernier roman. Inspiré par M. Piekielny, le voisin du jeune Roman Kacew (alias Romain Gary) dans La Promesse de l’Aube, ce roman est une enquête inattendue sur l’identité de celui qui « ressemblait à une souris triste ». Sélectionné parmi les premières listes du Prix Renaudot, du Prix Goncourt, du Prix Interallié et du Grand prix du roman de l’Académie française cette année, Un certain M. Piekielny est toujours en lice pour le Prix Médicis.