Yannick Haenel

 

 

Yannick Haenel sera présent lors de la 70e édition de la Journée des Auteurs.

 

 

Né à Rennes en 1967 dans une famille de militaires, Yannick Haennel passe son enfance en Afrique avant de vivre à La Flèche dans le département de la Sarthe où il étudie au Prytanée militaire (lycée national militaire). C’est un épisode douloureux de sa vie, qu’il relate dans Les petits soldats en 1996, son premier roman. Un an plus tard, il co-fonde avec Philippe Sollers la revue littéraire Lignes de risque. En 2009, son roman historique Jan Karski remporte le prix Fnac et le prix Interallié. L’auteur y raconte l’action politique de Jan Karski, figure de la résistance polonaise peu traitée par les historiens et les artistes. En s’inspirant d’abord de l’entretien qu’il a donné dans le film Shoah de Claude Lanzmann, l’auteur s’affranchit ensuite de toute documentation historique afin de relater les sentiments éprouvés par le narrateur. Cette audace lui vaut de nombreuses critiques, face auxquelles il plaide sa liberté de romancier.

À la rentrée littéraire 2017, Yannick Haennel publie aux éditions Gallimard Tiens ferme ta couronne, un roman sur le périple d’un scénariste « loser » à la recherche désespérée du seul réalisateur qui pourrait le lire jusqu’à la fin. Entre Paris, New-York et l’Italie, ce voyage d’un quarantenaire vivant dans vingt mètres carrés, désespérément seul, est avant tout un livre de réflexion sur le pourquoi de l’écriture.

Tiens ferme ta couronne a été sélectionné pour de nombreux prix, et est encore en lice pour le prix Medicis et pour le prix Goncourt.